24 décembre 2013

Communiqué de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité sur la situation des urgences de l’Hôtel Dieu de Paris

Classé dans : Communiqués — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 16 h 17 min

Martin Hirsch a pris la direction de l’AP-HP. Il a récemment affirmé que ses choix ne seraient pas dictés par des considérations immobilières et spéculatives mais par des priorités sanitaires et médicales.

La situation de l’Hôtel Dieu n’est pas résolue pour autant. Des lits ont été rouverts dans le service des urgences et quatre infirmières y ont été affectées mais le dispositif d’orientation des urgences imposé aux pompiers continue d’exclure l’Hôtel-Dieu.

Dans le même temps, le réseau cyber-urgences renvoie l’image de services en surcharge dans tous les autres centres parisiens, Tenon, Saint-Louis, Lariboisière, Bichat, La Pitié-Salpêtrière et Pompidou avec des taux d’occupation allant de 150 à 380 %.

Pour autant, le service des urgences de l’Hôtel-Dieu reste écarté du dispositif de prise en charge des patients urgents. La situation qui en découle est préjudiciable aux conditions de travail des soignants, aux conditions d’accueil et de prise en charge des usagers et à leur sécurité.

Depuis le 4 novembre nous sommes là en présence d’une priorité sanitaire et médicale qui, pour nous, exige une réponse claire, rapide et pérenne : le maintien d’un service d’accueil des urgences de plein exercice à l’Hôtel-Dieu, et l’examen objectif du projet alternatif opposé à « l’hôpital debout ».  

De même que doit être actée la réintégration du Dr Gérald Kierzek, sanctionné pour avoir alerté sur les conséquences de la fermeture des urgences et du démantèlement de l’hôpital.

 

Dans la lettre au personnel qui a suivi sa nomination, Martin Hirsch a déclaré exclure la contrainte et préférer la recherche du consensus.

Cette démarche, pour être crédible, devrait exclure les faux-semblants et les atermoiements et s’appuyer sur la transparence. Il n’est pas acceptable que l’incertitude demeure.

 

Le 20 décembre 2013, à Lure,

30 novembre 2013

SOUTIEN A L’ACTION DU COMITE DE DEFENSE DE L’HÔPITAL DE LANNEMEZAN

Classé dans : Les pétitions — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 2 h 18 min

COORDINATION NATIONALE des COMITÉS de DÉFENSE

Des HÔPITAUX et MATERNITÉS de proximité 

SOUTIEN A L’ACTION DU COMITE DE DEFENSE DE L’HÔPITAL DE LANNEMEZAN

 

Appel à signer la pétition qu’il a initié

POUR LE RETABLISSEMENT DU TIERS PAYANT

 

Madame Marisol Touraine a déclaré voici quelques semaines vouloir généraliser le tiers-payant pour les actes de médecine générale en 2017. Une telle mesure est indispensable à l’amélioration de l’accès aux soins. Avant cette déclaration ministérielle, la direction du Centre Hospitalier de Lannemezan a supprimé ce même tiers-payant pour les consultations externes réalisées dans cet établissement. : les patients , après le personnel, sont les victimes du « plan de retour à l’équilibre financier », jargon de langue de bois pour plan d’austérité .

La Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité

·        Soutient l’action du Comité de défense de l’hôpital de Lannemezan et appelle à signer la pétition qu’il a initiée

·        Appelle les comités à être vigilants sur tout le territoire afin qu’une telle mesure ne se généralise

·        Exige que la ministre fasse annuler cette décision

Lure le 14 novembre 2013

 

 

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE

 

http://www.petitions24.net/pour_le_retablissement_du_tiers_payant_a_lhopital_de_lannemezan

29 octobre 2013

Assez de polémique, la santé est l’affaire de tous !

Classé dans : Non classé — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 20 h 35 min

Suite aux articles tracts et courriers dont le CODEPROD a fait l’objet ces derniers jours, il nous paraît difficile de rester silencieux.

Une première mise au point s’impose : non le CODEPROD ne cautionne pas la suppression de 130 postes à l’hôpital et notre expression a toujours été claire à ce sujet : supprimer des postes, en dehors de l’aspect humain dramatique dans un bassin d’emploi déjà sinistré, c’est aussi remettre en cause, à terme, la qualité des soins pour les patients, ce que nous n’accepterons jamais.

 Faire reprendre à notre compte les propos tenus par l’Administratrice de l’Hôpital relève d’une manipulation dans laquelle ni les usagers ni les personnels du centre hospitalier ne se laisseront prendre.

 Par contre, nous continuerons à soutenir et à nous féliciter de toute mesure qui nous semblera aller dans le bon sens, d’où qu’elle vienne.

 Il est un peu fort de nous traiter de girouette alors que nous n’avons eu de cesse de dénoncer la casse systématique de notre hôpital en nous élevant entre autre contre le GCS de Cardiologie avec le groupe privé Vitalia dont l’issue était prévisible. Il n’y eut que peu de voix, à l’époque pour s’opposer à ce projet tant prôné par le Maire et toute le Direction de l’hôpital. Nous avons aussi participé aux actions pour garder une Cardiologue sur l’établissement, mobilisé la population, en faisant des propositions constructives allant dans le sens de l’accès aux soins pour tous dont seul l’hôpital est garant, ce qui est notre unique objectif.

 Nous tenons à rappeler que nous sommes une association d’usagers de l’hôpital public, association agréée  par le Ministère de la Santé, ouverte à toutes celles et tous ceux qui ont à cœur de défendre des soins de qualité partout et pour tous, dans la proximité. Nous avons besoin de tout le monde dans un contexte où la santé publique continue à être mise à mal.

 Elus, partis politiques, organisations syndicales, chacun a sa propre ligne de conduite : nous avons aussi la nôtre.

 Aujourd’hui où il est exigé des hôpitaux 400 millions d’Euros d’économies qui seront, à coup sur, réalisées sur le dos des personnels, aujourd’hui où l’on ferme des services d’urgence et des maternités, où près d’un tiers de la population a renoncé aux soins par manque de moyens, plus que jamais l’hôpital public doit être défendu et le CODEPROD prend et prendra toute sa place dans cette bataille.

Le communiqué en PDF :

fichier pdf communiqué polémique oct 2013 _1_

24 octobre 2013

Message de solidarité de la coordination nationale à « droit au logement » et son porte parole Jean-Baptiste EYRAUD

Classé dans : 2-national — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 16 h 32 min

 Le 19 octobre dernier, une manifestation de mal logés, à l’appel de l’Association Droit au Logement (DAL) a été violemment réprimée par les forces de l’ordre.

Jean-Baptiste EYRAUD, du DAL a été blessé, ainsi que d’autres participants à ce rassemblement qui avait pourtant été déclaré auprès de la Préfecture de police, conformément à la loi.

 La Coordination Nationale tient à faire part de sa solidarité à Jean Baptiste EYRAUD, au DAL et aux autres personnes blessées lors de ce coup de force inadmissible ; elle condamne une intervention des forces de l’ordre que rien ne justifiait et s’indigne de sa brutalité.

La CN s’inquiète par ailleurs des dérives autoritaires qui se multiplient dernièrement à l’encontre des expressions démocratiques et citoyennes.

 

 

18 octobre 2013

Assemblée générale du CODEPROD du jeudi 16 octobre 2013

Classé dans : Articles de presse — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 14 h 22 min

C’est jeudi 16 octobre que se tenait l’assemblée générale du CODEPROD. La Montagne de ce jour a largement rendu compte de celle ci lire ICI, ainsi que regard actu (lire LA).

22 septembre 2013

Maternité des Lilas, Personnels, syndicats, politiques et usagers unis pour défiler ensemble.

Classé dans : 3-Et ailleurs... — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 17 h 21 min

Lire l’article de l’humanité ICI

Hôtel Dieu Paris : La lutte continue

Classé dans : Non classé — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 17 h 16 min

Communiqué de presse :

fichier pdf HôtelDieuCommuniqué19septembre2013

2 septembre 2013

Occupation de l’hôtel dieu à Paris

Classé dans : 2-national — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 17 h 40 min

l’hôtel dieu à Paris est actuellement occupé par une soixantaine de personnes qui protestent contre le démantèlement des urgences de Paris Ile de France. la comité de défense de l’hôpital de Montluçon soutien le personnel ainsi que les personnes qui se sont rendu sur place pour renforcer la mobilisation autour de la défense des urgences de l’hôtel dieu.

Vous pouvez consulter le site de la coordination nationale de défense des hôpitaux ICI.

17 août 2013

Soutien au Dr Kierzek

Classé dans : Les pétitions — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 21 h 09 min

Responsable médical du SMUR de l’Hôtel-Dieu

Le 8 juillet 2013 le médecin urgentiste Gérald Kierzek a été démis de ses responsabilités pour avoir osé émettre un avis contraire au projet « d’hôpital debout » de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui prévoit de supprimer les urgences et les lits d’hospitalisation à l’Hôtel-Dieu.

Le docteur Gérald Kierzek sert de bouc-émissaire alors qu’il n’est que le porte-parole du collectif de défense de cet hôpital public regroupant: riverains, usagers, soignants, organisations syndicales, élus politiques locaux et nationaux de tous bords.

Le docteur Gérald Kierzek n’a fait que son devoir de lanceur d’alerte et la Ministre de la Santé l’a d’ailleurs reconnu en annulant la date de fermeture des urgences programmée pour le 4 novembre.

Pour toutes ces raisons, et parce que la répression ne peut dicter la politique hospitalière, nous exigeons la réintégration du Docteur Gérald Kierzek dans ses fonctions de responsable médical du SMUR

Signons la pétition :

http://www.petitions24.net/soutien_au_dr_kierzek_responsable_medical_du_smur_lhotel-dieu

 

 

9 juillet 2013

Le Dr Gérald Kierzek démis de ses fonctions de responsable du SMUR de l’Hôtel Dieu de Paris

Classé dans : Communiqués — Le comité de défense de l'hôpital de Montluçon @ 19 h 37 min

Communiqué de la Coordination nationale  des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité  en soutien au Dr Gérald Kierzek, sanctionné pour s’opposer à la fermeture des urgences de l’Hôtel Dieu de Paris Le 8 juillet 2013 (more…)

12345...8

laboutiqueetreendevenir |
avbey |
lesmarronsgivres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | leschameauxdepierrevillers
| tatocapoeiraecultura
| ecopratique